Musique

« Il te suffit de rêver », LE titre déjanté de l’album

By 6 septembre 2017 No Comments

Un titre écrit en collaboration avec VOUS !

LE DÉFI DE CE TITRE !

Pourquoi pas faire participer mes "amis" facebook ?

Et si mes amis facebook participaient à l'écriture d'une chanson de l'album ?
Une idée qui m'est venue comme ça un soir, une expérience que je voulais tenter ... Je me demande toujours ce que vont donner les expériences un peu folles, pas vous ?
Je souhaitais que d'une manière ou d'une autre, les personnes qui me suivent puissent aussi avoir quelque chose à "eux" dans cet album. Une trace écrite qu'ils me soutiennent et qu'ils ont participé à leur manière.
Au-delà du fait que l'album est put être fait grâce au financement participatif sur le site "Leetchi.com" [Je vais en parler dans un article], certaines personnes ne pouvaient pas le faire financièrement ou même n'avaient pas envie de donner de l'argent (c'est d'ailleurs délicat de quémander de l'argent ...). Je me suis donc dit, qu'eux aussi pourraient avoir leur place dans ce beau projet.
Je me suis donc lancé ce défi !

C'était lancé. Il n'y avait plus qu'à attendre les idées des uns et des autres. Mais je savais que le plus dur serait de faire des rimes, des phrases compréhensives avec des idées tellement différentes les unes des autres. Mais il fallait que j’intègre un maximum d'idées sans trop en changer la phrase ou le sens. J'avoue que pendant un moment je me suis demandée pourquoi je m'étais lancée là-dedans tellement le travail s'annonçait compliqué.

Il y avait des choses hors sujet & même des phrases déjà existantes...Impossible à reprendre sans "plagier"

Voilà quelques exemples :
►Suivre le chemin des délices, destination "rêve" d'artiste (Ceylon)
►Pour ne pas voir mes rêves s'envoler, je refusais de me réveiller (Félix.A)
► Suit-moi et ça ira (Cédric.S)
► Au détour d'un goûter, avec le chapelier (Laurine.B)
►Mais si tu doutes, tu devras trouver le chat, qui réalisera tes rêves en t'emmenant dans ses pas (Anthony.S)
► "Je suis en retard" (Jean-Pierre.L)
► Drôle de lapin blanc, regardant sa montre à gousset exclament son retard à tous les passants pendant qu'il courrait (régis.F)
► Alice et la reine de coeur faisant une trêve (Vincent.G)
► Ainsi se définit ce rêve infini, où tout s'écrit dans ces belles mélodies (Tien.N)
►Beau chapelier, Sol mi fa do, ça va swinger sous ton chapeau (Léon.B)
►Dans nos rêves enlacés, nous tracerons notre destinée (Valérie.Y)
► Toujours avancer dans l'espoir d'y arriver, suivre le lapin dans les chemins abandonnés (Stéphane.H)
► Prenons un instant pour réaliser tous nos rêves (Mickaël'Ange)
► La lune symbole de bonne fortune (Jerry.C) [...]

Je crois n'avoir jamais autant "butté" sur un texte ! Mais j'ai franchement adoré faire ça !

J'ai tourné des phrases, et retourné encore et encore, j'ai mélangé, j'ai ajouté, j'ai enlevé, j'ai gommé, j'ai réécrit, j'ai souligné, j'ai barré, j'ai inventé, j'ai dû recommencer et puis j'ai FINI, ENFIN !
Rendez-vous prit au studio pour enregistrer ce titre totalement déjanté.
Mais l'univers des rêves et surtout celui d'Alice, n'est-il pas lui aussi totalement fou ?